Passer au contenu

Article: 21 Juillet 1969 : Un petit pas pour l’homme…

21 Juillet 1969 : Un petit pas pour l’homme…

July 21, 1969: A small step for man - Histoires de Parfums

Rattraper le retard

Le programme Apollo qui doit amener l’homme sur la Lune est lancé par John F. Kennedy le 25 mai 1961, soit environ un mois après le départ de Youri Gagarine, premier homme à être envoyé dans l’espace par l’Union Soviétique le 12 avril 1961.

Le programme Apollo doit permettre aux américains de rattraper leur retard dans la conquête spatial.

L’Union Soviétique est la première puissance à avoir envoyé un homme dans l’espace et elle est aussi la première à envoyer un satellite en orbite autour de la terre, le fameux Spoutnik le 4 octobre 1957.

En pleine guerre froide, l’Union Soviétique mène 2 à 0 dans la conquête de l’espace face aux américains qui vont alors tout faire pour inverser la donne.

Un programme ambitieux, trop peut-être ?...

La charge de mener à bien le programme Apollo est confiée à la Nasa, jeune agence spatiale crée en 1958 par le président Eisenhower.

La Nasa commence par la réalisation de plusieurs programmes annexes, avec l’envoi de satellites pour cartographier la surface lunaire. L’agence décide également d’utiliser la technique du rendez-vous en orbite lunaire. Un module principal reste en orbite autour de la lune, pendant qu’un autre descend sur la surface et remonte ensuite pour ramener les astronautes à bord.

Un premier drame vient mettre à mal le programme. Le 27 janvier 1967, alors que le programme Apollo 1 effectue une répétition au sol, un incendie se déclenche provoquant la mort des 3 membres d’équipage. Après ce drame, la Nasa lance une grande révision de ses fusées afin d’améliorer la sécurité, entrainant un report de deux ans sur le calendrier initial.

Apollo 11, le succès

Apollo 11 décolle le 16 juillet 1969 depuis le site de lancement de Cap Canaveral. À son bord trois astronautes : Neil Armstrong, Buzz Aldrin et Michael Collins tous âgé de 39 ans. À l’issue d’un vol de trois jours, le module principal atteint la lune et se met en orbite.

Après plusieurs révolutions autour de la lune, le module lunaire baptisé « Eagle » avec à son bord Neil Armstrong et Buzz Aldrin se sépare du module principal et commence sa descente vers la Lune.

La descente ne se passe pas comme prévu, l’ordinateur saturé par les informations envoie de nombreuses alertes à tel point que Neil Armstrong déconcentré rate le site d’atterrissage initialement prévu. La Nasa décide de poursuivre la mission et le module lunaire atterrit le 20 juillet 1969 à 20h17 UTC sur la « mer de la tranquillité » à 7km de l’endroit prévu.

Après plusieurs heures de préparation, Neil Armstrong sort du module et pose le pied sur la lune le 21 juillet 1969 à 2h56 UTC en prononçant la célèbre phrase « C’est un petit pas pour l’homme, un grand pas pour l’humanité ». Buzz Aldrin le rejoint quelques minutes plus tard et devient ainsi le deuxième homme à marcher sur la lune.

Mission accomplished

Les deux astronautes vont rester en tout et pour tout 4 heures sur le sol lunaire. C’est le temps qu’il leur faudra pour installer différents outils scientifiques, récolter les 21kg de roches lunaires rapportées sur terre, planter la bannière étoilée qui marquera la victoire américaine face à l’Union Soviétique et déposer une plaque commémorative sur laquelle est inscrit un message de paix destiné à l’humanité tout entière.

De retour dans le module principal resté en orbite autour de la lune, les astronautes entament leur voyage retour et amerrissent le 24 juillet dans l’océan pacifique sans aucun problème. 

Laisser un commentaire

Ce site est protégé par reCAPTCHA, et la Politique de confidentialité et les Conditions d'utilisation de Google s'appliquent.

Tous les commentaires sont modérés avant d'être publiés.

En savoir plus

Restaurant to be

Situé au cœur du marais, le restaurant Dessance propose une cuisine unique mêlant légumes et desserts dans un décor végétal primé du restaurant le plus design de Paris en 2015. E...

En savoir plus

1er Juillet 1751 : Publication des premiers tomes de l’encyclopédie

Une simple traduction qui devient un travail titanesque pour combattre l’obscurantisme, voici l’Encyclopédie ! En savoir plus

En savoir plus